mondialisme.org
Accueil du site > Ni patrie ni frontières > Passa Palavra (Brésil) > Front noir brésilien et fascisme (1931-1937)

Front noir brésilien et fascisme (1931-1937)

vendredi 9 juillet 2021, par Yves

Les mouvements identitaires de gauche actuels (CRAN, PIR, CCIF, etc.) prétendent être opposés à l’extrême droite et au racisme. Mais l’Histoire nous apprend que s’opèrent parfois des rapprochements entre, d’un côté, des mouvements identitaires apparemment antiracistes, et des organisations fascistes, de l’autre, comme en témoigne le livre de João Bernardo et Manolo, De retour en Afrique , et son chapitre consacré à Marcus Garvey. Les deux articles de Nicolas Lorca et Matheus Felipe Gomes Dias que nous avons traduits ici s’intéressent à un autre pays, le Brésil. Ils évoquent l’histoire et les positions du Front noir brésilien (FNB) dans les années 1930, Front qui constitue une référence incontournable pour les mouvements afrobrésiliens en ce début du XXIe siècle. Tout comme l’article de Paul Gilroy sur le fascisme noir , ces textes devraient faire réfléchir... celles et ceux qui le souhaitent ! Y.C., Ni patrie ni frontières, 7 juillet 2021

PDF - 1.3 Mo

Le journal afrobrésilien "A Voz da Raça" (La Voix de la Race) avait pour devise : "Dieu, Patrie, Race et Famille" Non seulement cela nous rappelle la fameuse devise pétainiste mais aussi celles de beaucoup de mouvements identitaires du XXIe siècle....

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0