mondialisme.org
Accueil du site > Ni patrie ni frontières > Camila Bassi > Camila Bassi : Politiques de l’identité, ressentiment et escamotage (...)

Camila Bassi : Politiques de l’identité, ressentiment et escamotage de l’émancipation humaine

mardi 12 mai 2020

« Le climat de répression universitaire que je vais évoquer dans cet article a été provoqué par une vague néolibérale de soutien aux politiques de l’identité sous la forme de l’intersectionnalité et des théories du privilège. Elle aboutit à une répression de soi par soi-même, qui bloque les relations humaines, évite d’aborder la question de la liberté et génère le ressentiment. J’explore ici un cas précis, à savoir l’impasse politique à laquelle a abouti un débat entre féministes radicales et militants transgenres et transsexuels , ces courants jouissant tous deux de sympathies plus larges, dans le cadre d’une discussion sur les réseaux sociaux et dans des campus universitaires. Je propose également une perspective générale, théorique et pratique, et j’appelle à un dialogue entre universitaires et étudiants de gauche afin que nous puissions, de nouveau, aspirer collectivement à la liberté. »

PDF - 277 ko
SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0