mondialisme.org

L’antisionisme franchit le mur du Çon :

mercredi 29 janvier 2014

Selon l’agence Maan et Europalestine, des enfants palestiniens de 3 à 4 ans lanceraient des cocktails Molotov sur Tsahal !

Si la situation n’était pas aussi tragique en Palestine, et si des civils palestiniens bien réels ne mouraient pas sous des balles ou des roquettes israéliennes, ce genre d’anecdotes prêterait à rire.

C’est ainsi qu’Europalestine, avide de rumeurs croustillantes pour alimenter le vieux mythe antisémite des Juifs tueurs d’enfants (un de leurs T-shirts représente en effet une poussette menacée par une roquette israélienne car, c’est bien connu, les roquettes israéliennes sont programmées pour viser des poussettes palestiniennes) a reproduit sans se poser la moindre question une « info » loufoque postée sur la version anglophone du site d’unr agence palestinienne (Maan News) mais en oubliant de signaler l’essentiel : il s’agit d’une émission de téléréalité (et non d’une « interview » dans un programme politique sérieux) où les spectateurs doivent deviner si les invités disent ou non la vérité.

Bref, on raconte le maximum de bobards en essayant de ne pas éclater de rire, et on gagne le gros lot si on arrive à mystifier le public... et Europalestine dont les membres, comme chacun sait, parlent couramment l’ukrainien.

Dans cet article (http://www.europalestine.com/spip.p...), nos farceurs de l’antisionisme écrivent :

«  Interviewée par la télévision ukrainienne, le 4 novembre dernier, à l’occasion de l’émission « Détecteur de mensonges », cette femme a admis avoir tiré sur un nombre incalculable de Palestiniens, dont des enfants lors de son service au sein de l’armée israélienne, et notamment lors des manifestations qui ont suivi la mort de Yasser Arafat en 2004. Elle s’est justifiée en disant que tout cela était « la faute des mères palestiniennes qui envoient leurs enfants âgés de 3 ou 4 ans jeter des coktails molotov et ne se soucient pas de la vie de leurs enfants » (sic !). »

Il n’est pas venu une seconde à l’idée des petits génies d’Europalestine et de l’agence palestinienne Maan News qu’un enfant de 3 ou 4 ans, en admettant même qu’un adulte palestinien soit assez fou pour lui glisser un cocktail Molotov dans la main, n’arriverait pas à le lancer à plus de 50 centimètres (et encore) vu le poids d’un tel cocktail et qu’il se transformerait en torche vivante ou transformerait l’adulte palestinien à côté de lui (et non un tankiste ou un fantassin israélien) en torche vivante.

Pour couronner le tout, il est intéressant de noter que l’agence indépendante Maan News à l’origine de ce bobard a été financée au départ par le Search for Common Ground Group, une ONG fondée par un diplomate américain pour faciliter la paix et mettre fin à la violence dans le monde... C’est sûr qu’avec la diffusion de telles nouvelles, la paix va faire des progrès de géants....

Y.C., 29/01/2014

On trouvera les références des 10 premiers articles de la série "Limites de l’antisionisme" ici ici : http://mondialisme.org/spip.php?art...

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0