Accueil > Ni patrie ni frontières > Documents utiles > Nouvelle parution : "Les années ter­ri­bles (1926-1945) La Gauche (...)

Nouvelle parution : "Les années ter­ri­bles (1926-1945) La Gauche ita­lienne dans l’émig­ration, parmi les com­mu­nis­tes oppo­si­tion­nels"

dimanche 11 novembre 2012, par Yves

Où l’histoire d’ouvriers italiens émigrés
obligés d’échapper au fascisme
rejoint l’histoire, la grande Histoire !

« Suivre l’évolution politique de la Fraction italienne de la Gauche communiste et de ses membres, nous conduit à comprendre les questions politiques qui se posent à la classe ouvrière après l’effondrement de l’Internationale communiste et à appréhender autrement, et de façon plus vivante, le XXe siècle.

« Le lecteur d’aujourd’hui pourra aborder ainsi les questions politiques fondamentales posées par la dégénérescence de l’Internationale communiste, des partis communistes et l’échec de la révolution russe qui a entraîné la montée du fascisme, du stalinisme et la guerre d’Espagne pour enfin aboutir à l’horreur absolue de la guerre impérialiste mondiale jusqu’à l’enfer atomique à Hiroshima et Nagasaki.

« C’est au quotidien et parfois dans leur corps que ces ouvriers italiens, nos camarades, ont subi cette vie de proscrits à travers l’Europe où tous les gouvernements y compris le gouvernement russe, les pourchassaient. Restés fidèles à l’internationalisme prolétarien, malgré les horreurs de cette période, les camps de concentration que certains ont connus, la relégation dans les îles pour d’autres, ils ont combattu pour nous léguer une méthode critique et vivante du marxisme et de la théorie révolutionnaire. En réaction contre l’hystérie nationaliste de la Résistance, ils ont encore eu la force de créer le Parti communiste Internationaliste en Italie en 1944 et la Fraction de la gauche communiste de France. »

Michel Roger.

Editions Ni patrie ni frontières. Prix : 12 €

Pour toute commande écrire à yvescoleman@wanadoo.fr